Analyse: Le Sénégal, un cinéma de festival !

Après deux étalons de « Yénnengua » en 2013 et 2017 avec le talentueux réalisateur Alain Gomis, le Sénégal brille par son absence à la compétition officielle des longs métrages fiction de cette édition historique qui fête les 50 ans du plus grand festival d’Afrique.

Analyse : Cinquantenaire du FESPACO, le cinéma africain rate le rendez-vous de la maturité.

Après plus d’un demi-siècle de politique cinématographique, il est très difficile de parler d’industries du cinéma en Afrique. Un triangle fait exception, il s’agit du Maroc, de l’Afrique du Sud et du Nigeria.