DAK’ART 2018

Dak’ART 2018 : L’heure rouge deuxième phase d’une mutation nécessaire

Malgré tout, chaque deux ans, elle fait valser son public entre rêve, liberté, responsabilité et couacs organisationnels qui entachent le beau tableau servi à l’occasion

Publicités

Dak’Art 2018: LES MUSELES de MAX MBAKOP à la Biennale de DAKAR

Cette installation mêle photos et vidéo d’art. A l’entrée de l’espace d’exposition, une série photographique, suivie d’un texte et d’un téléphone diffusant une vidéo d’art.