Simon Njami

Dak’ART 2018 : L’heure rouge deuxième phase d’une mutation nécessaire

Malgré tout, chaque deux ans, elle fait valser son public entre rêve, liberté, responsabilité et couacs organisationnels qui entachent le beau tableau servi à l’occasion

Publicités

Dak’Art 2018 : Élargir le champ des possibles

Simon N’Jami a été reconduit comme directeur artistique de la biennale de Dakar afin d’assurer une certaine cohérence. Poursuivant sa logique, il compte faire de Dakar la capitale du monde de l’art