Littoral: Pollution de Assane Sow

Assane Sow a embrassé la photographie en 2000. Pendant plusieurs années il s’est attelé, en amateur, à fixer sur la pellicule les événements religieux qui ponctuent la vie de la ville sainte de Touba. Après un stage concluant, il est recruté comme reporter photographe au quotidien national Le Soleil en 2012. Assane Sow a participé à plusieurs expositions dont celles des Rencontres photographiques de Bamako (2017) et du « off » de la biennale Dak’Art (2018).

Son sujet de travail est la Pollution. Quand les locomotives du développement deviennent des facteurs de dégradation du bien-être… De Hann à  Bargny, en passant par Thiaroye et Rufisque, la pollution industrielle fait des ravages, affectant les eaux, la baie, le poisson et les populations…

Un avis sur “Littoral: Pollution de Assane Sow

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :