Senegal Fonds- Force – Covid 19, La vérité sur le milliard de la Sodav

Il est dit dans une certaine presse que la Société sénégalaise du droit d’auteur et des droits voisins a reçu 50 millions FCFA du ministère de la Culture et de la Communication dans le cadre du Fonds-Force-Covid-19. Cette somme serait le perdiem de la présidente du Conseil d’administration Ngoné Ndour, du directeur gérant Aly Bathily et du conseiller technique du ministre de la Culture, Aziz Dieng disent-ils citant un communiqué de l’Omart. Il n’en est rien ! 

La vérité est que la tutelle a fait appel à la Sodav pour la répartition des fonds destinés aux artistes dans le cadre du Fonds-Force-Covid-19. Ce qui apparemment n’agrée par certaines organisations comme l’Omart puisque son représentant dans le comité de pilotage, notamment dans le sous-comité musique au même titre que d’autres associations regroupant des artistes, a proposé que leur organisation procède au partage. Ce que le ministère n’a pas accepté.

La tutelle a décidé de donner un milliard FCF à la Sodav. Ainsi, il a proposé à cette société de gestion collective de prendre les 50 millions FCFA pour les frais de gestion de cette aide. La Sodav a décliné cette offre, d’après nos informations, parce qu’Abdoulaye Diop leur a promis de tout faire pour le milliard que le Président Macky Sall leur a promis il y a 3 ans. Donc, c’est la totalité du milliard qui sera départagé.  

Pour ceux qui soutiennent que ce milliard est destiné aux seuls musiciens, le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, lors de la réunion du comité de pilotage cette semaine a pourtant bien expliqué les choses. ‘’Répondant sur l’enveloppe destinée à la Sodav, jugée excessive par certains intervenants, le ministre rappellera le caractère transversal de cette structure de gestion collective qui compte dans ses rangs des musiciens, des artistes plasticiens, des danseurs, des comédiens, des producteurs,… donc toutes les filières. La dotation de la Sodav à cette hauteur est motivée par la capacité de cette organisation à enrôler le maximum de potentiels bénéficiaires du fonds’’,  lit-on dans le compte rendu de la réunion dont nous détenons une copie. 

En outre, pour ceux qui n’y sont pas inscrits, une somme leur est dédié. ‘’Les centres culturels régionaux et les organisations et associations professionnelles seront mises à contribution pour recenser les potentiels bénéficiaires non-inscrits à la Sodav. Les centres Culturels régionaux, à travers une dotation de 28 millions de francs, prendront en charge les artistes locaux qui ne sont affiliés ni à la Sodav ni aux organisations professionnelles’’.

2 commentaires sur « Senegal Fonds- Force – Covid 19, La vérité sur le milliard de la Sodav »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :