Meilleur album de musique du monde aux Grammy Awards 2020: Et de quatre pour la « vodoun child » Angélique Kidjo

La diva de la musique africaine, Angélique Kidjo a remporté pour la quatrième fois, le prestigieux Grammy Awards. Pour le compte de cette année 2020, l’événement qui était à sa 62ème édition le dimanche 25 janvier, s’est tenu au  Staples Center de Los Angeles. La chanteuse béninoise a été couronnée dans la catégorie « Meilleur album de musique du monde ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La joie de la chanteuse béninoise était grande. Et pourtant, la native de Ouidah, ville historique, qui accueille le 10 janvier de chaque année, les manifestations officielles de la « Fête nationale du Vodoun », n’était pas donnée pour favorite dans cette catégorie. D’une humilité déconcertante, Angélique a dédié cette victoire, au chanteur nigérian mondialement connu, Burna Boy, dont le nom était abondamment murmuré, vu le succès de son album African Giant.

L’album qui a porté la « vodoun child » au podium a pour titre « Celia ». Il s’agit d’un disque dédié à Celia Cruz, une femme emblématique de la musique latino-américaine, en mettant en exergue les sonorités de sa musique inspirées du continent. « La reine de la salsa fait partie de ces artistes qui m’ont appris lorsque j’étais jeune que mon genre ne définissait pas celle que j’étais, et que je pouvais faire tout ce que je voulais », a témoigné Angélique Kidjo.

Enregistré entre Paris et New York, l’opus a connu particulièrement la participation du batteur nigérian Tony Allen, ex-acolyte de Fela Kuti, mais également, de la fanfare béninoise la plus connue au monde,  « Gangbé Brass Band ».

David Donatien, musicien multi-instrumentiste né en Martinique qui a produit l’album « Celia » a laissé exploser sa joie. « La vie est dingue, je suis tellement fier d’avoir remporté le Grammy de la meilleure musique du monde », a-t-il écrit sur son compte Instagram. « Merci du fond du cœur à Angélique Kidjo et à tous les artistes incroyables qui nous suivent dans cette belle aventure », s’est-il exclamé.

Faut-il le rappeler, Angélique Kidjo qui a été nominée à de multiples reprises ces dernières années, avait déjà reçu le Grammy du meilleur album de musique du monde en 2008 avec Djin Djin, en 2015 avec Eve et en 2016 avec Sings.

Par Cir-Raoul HOUNGBEDJI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow @friCulturelle on WordPress.com

Mes Tweets

%d blogueurs aiment cette page :