Marrakech : un musée de la musique, pour perpétuer la diversité des traditions musicales

L’érection dans la ville ocre, d’un musée privé de la musique en présence d’acteurs du monde artistique et d’intellectuels, vient renforcer le patrimoine culturel de Marrakech, en même temps que sa vocation musicale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Située au cœur de la médina, cette structure culturelle vient mettre en valeur, la richesse historique et multiculturelle qui caractérise le Royaume chérifien.

Outre l’exposition permanente, le musée de la musique vise à devenir l’un des porte-voix de la diversité musicale et de la création au Maroc. Le musée entend également retracer le parcours culturel en général, à travers la constitution d’une archive et d’une banque d’informations sur la musique au Maroc.

Érigé dans le quartier saâdien construit entre les 16ème et 17ème siècles, ce musée est installé dans des appartements de réception de type chef arabo-andalou. Tout au long de l’année, il accueille des expositions temporaires et permanentes qui se déroulent dans plusieurs salles.

Au musée de la musique de Marrakech, la diversité des traditions musicales prend corps dans plusieurs salles : il s’agit de la musique amazighe, la tradition juive, la dakka marrakchia, la musique gnaoua, la musique arabo-andalouse, et les enregistrements de Adolfo Reinholter.

Par Cir-Raoul HOUNGBEDJI

 

Une réflexion sur “Marrakech : un musée de la musique, pour perpétuer la diversité des traditions musicales”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s