SIEL 2020 : plus de 700 exposants, 42 pays attendus pour la grande-messe du livre à Casablanca

La 26e édition du Salon international de l’édition et du livre est prévue  à la Foire de Casablanca, du 6 au 16 février. En prélude à cette grande fête du livre, le ministre de la culture, de la jeunesse et des sports, a animé une conférence de presse tenue le vendredi 31 janvier, à la Bibliothèque nationale de Rabat. Hassan Abyaba, a notamment dévoilé les grands axes qu’on pourrait retenir de la riche programmation de cette année.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A une semaine de l’événement, il s’agissait pour l’autorité, de rassurer tous les participants, tout en dévoilant les points saillants de la programmation retenue dans le cadre de la 26e édition du Salon international de l’édition et du livre que s’apprête à accueillir, la Foire de Casablanca.

En effet, selon Hassan Abyaba, cette grand-messe du livre qui s’étale sur une semaine, se veut une édition nettement améliorée, qui affichera beaucoup de changements. Et pour cause, l’événement ayant déjà passé le cap du quart de siècle d’existence se doit d’être irréprochable. Ainsi, à en croire le ministre, les désagréments constatés lors des éditions précédentes et notamment liés à la propreté des lieux, ainsi qu’à la sécurité défaillante seront conjugués au passé. En effet, « nous avons chargé une entreprise de nettoyage, qui nous a coûté 300.000 dirhams, celle-ci s’occupera de garantir et de maintenir la propreté des lieux, des sanitaires et de tous les espaces du Salon », a indiqué Hassan Abyaba qui répondait aux préoccupations des hommes des médias.

Pour sa part, Mohammed Bekkali, directeur de la Foire Internationale de Casablanca, lieu où se tient annuellement le SIEL, a semblé trouvé une réponse idoine quant aux dispositions sécuritaires. En effet, « Nous avons convenu avec les responsables de la Mosquée Hassan II que le parking, de 1000 places, soit ouvert aux visiteurs du Salon à des tarifs préférentiels ». À cet effet, « une carte d’abonnement au prix de 100 dirhams, soit 10 dirhams par jour, pour toute la durée du salon sera également proposée avec un accès illimité, 24h/24h », appuie-t-il.

De son côté, Latifa Moftakir, directrice du livre au département de la Culture, et commissaire du SIEL, a rassuré qu’il n’y a aucune inquiétude à avoir quant à la propagation du coronavirus qui défraie la chronique. Selon elle, des dispositions ont été prises par le ministère de la santé et les services de la Protection civile seront également mis à contribution.

Cette année, la Mauritanie qui participera au SIEL comme « pays d’honneur », sera représentée par une forte délégation avec à sa tête, le ministre mauritanien de la culture, Sidi Mohammed Ould Ghaber. Cette 26e édition à en croire le ministre de la culture Hassan Abyaba, sera également ponctuée par des moments forts qui viendront célébrer des oeuvres et des projets de recherche ou de création, des lauréats de prix. Le SIEL qui se tiendra sur une superficie de 20000 mètres carrés, connaîtra cette année la participation de 42 pays et de 703 exposants.

Par Cir-Raoul HOUNGBEDJI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Follow @friCulturelle on WordPress.com

Mes Tweets

%d blogueurs aiment cette page :