Rabat : les « Trésors de l’Islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar » bientôt exposés

Du 17 octobre 2019 au 25 janvier 2020, Rabat accueille près de 250 œuvres d’art patrimoniales et contemporaines de plusieurs collections publiques et privées des cultures de l’Islam du Maroc, d’Afrique et d’Europe. Une belle initiative de L’Académie du Royaume du Maroc, en partenariat avec l’Institut du Monde Arabe, le ministère de la Culture et la Fondation Nationale des Musées. A cet effet, trois espaces de la capitale sont prévus pour accueillir cette exposition inédite dont le thème est « Trésors de l’Islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar« .

Trésors de l’Islam en Afrique 2

Mettre en lumière 13 siècles d’histoire à travers un voyage dans le temps alliant art, archéologie, architecture et ethnographie. Tel est l’objectif de cette exposition que s’apprête à accueillir Rabat. A cette présentation inédite, environ 250 œuvres d’art patrimoniales et contemporaines des cultures de l’Islam en Afrique subsaharienne seront disponibles dans le « Musée Mohammed VI d’Art moderne et contemporain » (MMVI), et dans les galeries de Bab El Kébir et de Bab Rouah.

De l’avis des organisateurs, cette exposition « s’attache à relater l’histoire de la diffusion de l’Islam en Afrique subsaharienne et à montrer pour la première fois la production artistique de ces sociétés musulmanes ». Trois axes sont pris en compte dans cette exposition, à savoir les chemins de l’Islam pour révéler les différentes voies de l’islamisation, les gestes du sacré, qui mettent en exergue la richesse des pratiques religieuses du continent africain, ainsi que les arts de l’Islam, au sud du Sahara, qui invitent le visiteur à une expérience portant sur la diffusion de formes et de savoir-faire à travers le continent.

Plusieurs structures ont collaboré pour l’effectivité de cette exposition, notamment l’Académie royale du Maroc, l’Institut du Monde arabe, le Ministère de la Culture et la Fondation nationale des Musées. Diverses activités culturelles sont prévues également, dans ce cadre, à savoir des séries de conférences d’experts, d’historiens, de professeurs et de chercheurs d’horizons divers, sur plusieurs thématiques dont « L’islamisation de l’Afrique au Moyen-âge », « Coran et livres de dévotion au Prophète en Afrique musulmane » et « L’esclavage africain subsaharien dans le système atlantique ».

Par Cir-Raoul HOUNGBEDJI

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
Follow @friCulturelle on WordPress.com

Mes Tweets

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :