Fespaco 2019 : Compétition Fiction, le Sénégal aux abonnés absents pour le Yennenga

Après son absence remarquée dans la course au Tanit d’or, en novembre dernier, dans la catégorie Long métrage fiction, le Sénégal ne sera pas dans ladite catégorie pour le Yennenga d’or. Les films sélectionnés en compétition pour le Fespaco 2019 sont connus depuis ce mardi 15 Janvier 2019.

Après une belle participation lors de la 25e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), le Sénégal ne peut espérer faire autant ou mieux cette année. Il est absent de la plus importante catégorie de la compétition. Il est donc clair qu’un Sénégalais ne pourrait succéder à Alain Gomis, en 2019.

A Paris, hier, a été rendue publique la liste des 20 films longs métrages fiction choisis dans la compétition officielle de la 26e édition du Fespaco par le comité d’organisation. Elle se tient du 23 février au 2 mars prochains dans la capitale burkinabé. Sans aucune surprise, il n’y a aucun film sénégalais sélectionné. La dernière session des Journées cinématographiques de Carthage (Jcc) augurait déjà cela. Il n’y avait aucun film sénégalais dans la catégorie Long métrage. C’était au mois de novembre dernier et les plus optimistes espéraient qu’avant le Fespaco, certains termineraient et pourraient représenter le Sénégal. Malheureusement ! A la publication de la liste, hier, ils ont dû être déçus. Attendons la publication des autres listes la semaine prochaine.

En attendant, pour le cinquantenaire du Fespaco, le Burkina Faso est le pays qui a le plus de participants dans la catégorie Long métrage. Sont en compétition Issiaka Konaté, Apolline Traoré, le duo Abdoulaye Dao et Hervé Eric Lengani. Le premier cité met en compétition ‘’Hakilitan’’ (Mémoire en fuite) qui fait partie des films soutenus dans la production par le gouvernement burkinabé, en vue des 50 ans du Fespaco, à hauteur de 15 millions.

‘’Duga’’ (Les charognards) est celui que présente le duo de réalisateurs. Il a reçu également un soutien de 325 millions de francs Cfa de l’Etat burkinabé pour sa production. Le film a été tourné dans la province burkinabé de Balé. Il est décrit comme une comédie dramatique qui traite de la cohabitation dans un contexte de crise de valeurs et de choc des religions. Du trio, et même de tous les réalisateurs africains, Apolline Traoré est sans nul conteste la plus régulière au Fespaco depuis quelques années. Elle était présente en 2013 dans la catégorie Long métrage fiction avec ‘’Moi, Zaphira’’ et le film avait remporté le prix de la Meilleure interprétation féminine. En 2015, elle était en compétition dans la catégorie Série télé avec ‘’Eh les hommes, eh les femmes’’ et a eu le prix Spécial du jury. La revoilà, en 2017, encore en compétition en Fiction avec ‘’Frontières’’.

Le film a remporté le prix Spécial de l’intégration de la Cedeao, le prix Houphouët-Boigny du Conseil de l’Entente et le prix Paul Robeson. Pour les 50 ans du Fespaco, Apolline Traoré est encore là avec, cette fois-ci, ‘’Desrances’’. Avec ce film, la réalisatrice met les petits plats dans les grands. C’est l’acteur haïtien, Jimmy Jean Louis, celui-là même qui joue un premier rôle dans la saison 2 de la série américaine à succès ‘’Claws’’, qui interprète le personnage principal du film, Francis Desrances. Il est annoncé que le film sera projeté en avant-première mondial au Faso le 23 février, après la cérémonie officielle d’ouverture de la 26e session du Fespaco.

L’Afrique du Sud a deux films en compétition, cette année. Elle sera représentée par Michael Matthews grâce à ‘’Five fingers for Marseilles’’ et Qubeka Jahmil qui vient avec ‘’Sew the winter to my skin’’. Le Tanit d’or 2018, ‘’Fatwa’’ du Tunisien Mahmoud Ben Mahmoud, sera au rendez-vous aux côtés de ‘’Regarde-moi’’ de Nejib Belkhadi. Ensemble, ils représentent la nation de Tahar Chéria.

Pays invité d’honneur cette année, le Rwanda est représenté par ‘’The mercy of the jungle’’ réalisé par Joël Karezeki. Comme le Rwanda, l’Algérie, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Cameroun, l’Egypte, le Maroc, le Mozambique, le Kenya, le Ghana, le Nigeria et la Tanzanie ainsi que le Soudan ont juste un film en compétition en Long métrage fiction.

Ainsi, 16 pays sont en compétition.

BIGUE BOB

Publicités

Catégories :Non classé

2 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
Follow @friCulturelle on WordPress.com

Mes Tweets

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :