Festival OxyJeunes de Safi au Maroc: Un grand rendez-vous pour célébrer la culture africaine dans sa diversité

La ville de Safi au Royaume du Maroc abritera pour la troisième année consécutive, le Festival OxyJeunes qui se veut un véritable moment de partage et de convivialité autour de plusieurs éléments constitutifs de la culture africaine. Selon les confidences des responsables de l’association « Jeunes Abir », structure organisatrice de l’événement, cette édition qui se tient du 10 au 12 août 2018 ouvre la brèche à d’autres disciplines artistiques et réserve également des surprises intéressantes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et de trois pour le Festival OxyJeunes de la ville de Safi qui donne chaque année de la visibilité à plusieurs disciplines artistiques et culturelles africaines! L’événement à ses débuts était beaucoup plus pensé comme une grande rencontre annuelle des acteurs de la chaîne musicale dont notamment des programmateurs, artistes musiciens têtes d’affiche qui se retrouvent à Safi pour offrir le meilleur de la musique du continent. Cependant, ayant rencontré un succès immédiat ce festival s’est enjolivé compte tenu des demandes fortement exprimées par le public acquis à sa cause. Pour joindre donc l’utile à l’agréable, l’équipe d’organisation qui a pris fait et cause pour le développement culturel africain, a multiplié les initiatives à partir de la deuxième édition, pour arriver à concocter à la présente une fête grandeur nature qui promet des senteurs exquis.

Une programmation qui force l’admiration

L’équipe d’organisation rêve grand pour Safi, petite ville pour laquelle le « Festival OxyJeunes » représente de loin le plus important événement culturel, en même temps qu’une véritable plateforme de promotion des valeurs historiques et culturelles insondables.

L’association « Jeunes Abir » a dû nouer plusieurs partenariats avec des structures sur le plan africain et mondial, pour proposer cette année une programmation riche et variée. On retiendra surtout la collaboration avec « Vrai Vrai Films » structure basée en France et qui s’investit dans la production et la promotion de films africains grâce à laquelle d’intéressants films seront projetés lors du festival. « OxyJeunes » propose également des spectacles d’humour qui mêlent émotions et tendresse et seront assurés par des artistes assermentés. Mais également, cette 3ème édition propose un carnaval géant en ouverture, des spectacles de théâtre, jonglage, acrobaties, jeux d’enfants, compétitions sportives, et surtout, des soirées musicales qui seront animées par plusieurs artistes et groupes d’artistes dont les cartes de visite obligent à faire le déplacement sur Safi. On retiendra entre autres, le groupe Africa United, septuor dont la notoriété a dépassé largement les frontières africaines. Mais aussi, plusieurs artistes têtes d’affiche de la musique africaine en provenance du Congo, Cameroun, Bénin, et de la Côte d’Ivoire, pour faire vivre au public de Safi des soirées musicales enlevées.

« Festival OxyJeunes » : des objectifs nobles !

Selon les confidences de Loubna Maaroufi, Responsable aux relations publiques de l’Association, « Safi est une véritable encyclopédie qui présente la richesse du patrimoine africain en général et spécifiquement marocain. De ce fait, elle mérite de se constituer en un point de mire culturel. C’est d’ailleurs là que se trouve l’une des première missions du festival qui entend faire de cette ville historique et touristique, une destination privilégiée au Maroc et sur le continent ». Et pour y arriver, L’association « Jeunes Abir » a été appuyée dans sa noble démarche par plusieurs autorités marocaines, dont notamment, M. Mustafa Terrab, Directeur général de l’Office chérifien des phosphates, (OCP) dont la structure est d’ailleurs le sponsor officiel du festival. Mais également, M. Elhoussin Chainane, Gouverneur de la ville de Safi, et M. Hamid Qachar, Directeur de l’Office chérifien des phosphates site de Safi, tous profondément acquis à la cause du développement de la culture et de l’épanouissement d’une jeunesse entreprenante.

Selon Khalid Mahi, président de l’association « Jeunes Abir », tout en promouvant l’entente et la solidarité par la rencontre d’autres cultures à travers un partenariat efficace et dynamique pour consolider la culture de la paix, le « Festival OxyJeunes » ambitionne également de créer des opportunités de lancement de jeunes artistes et artisans talentueux.

Par Cir-Raoul HOUNGBEDJI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
Follow @friCulturelle on WordPress.com

Mes Tweets

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :