Festival Africano : Eusébia, la perle malgache qui séduit le public de Mohammedia

La troisième édition du festival Africano tenue dans la ville de Mohammedia au Royaume du Maroc du 23 au 25 mars 2018 a été l’occasion pour plusieurs artistes du continent, de briller par leur talent. La grosse révélation de cette édition aura été Eusébia, une véritable pépite musicale. La jeune perle malgache a simplement conquis le public marocain par sa belle prestation.

eusébi

Eusébia a donné une prestation de fou…

La troisième édition du festival panafricain de musique de la ville de Mohammedia, « Africano » peut être conjuguée au passé. Cependant, les échos cette manifestation continueront de résonner, pas plus que ses bons souvenirs qui resteront pour longtemps encore dans les cœurs des milliers de spectateurs ayant répondu à cette grande fête de la musique africaine. Des plus anciens artistes confirmés à l’image du grand maître du gnaoua L’malem Bakbou aux plus jeunes mais non moins talentueux, cette édition d’Africano aura vu sa scène bien animée par des prestations enlevées de ces ambassadeurs et porte-voix du continent venus de plusieurs pays. Cependant, s’il y en a une qui aura véritablement marqué les esprits, par sa performance scénique, et notamment sa capacité vocale malgré son expérience relativement jeune dans la musique, c’est bien Eusébia.

publui

…devant un public fortement mobilisé et bien conquis

L’héritage paternel comme tremplin

Ayant découvert la scène musicale depuis son plus jeune âge, Eusébia avait en réalité toutes les armes pour réussir. En effet, la jeune vocaliste destinée à une carrière prometteuse par ses proches depuis son plus jeune âge dit tout devoir à son père, qui n’est autre le Roi du Salegy, style musical résolument malgache. Très tôt, Eusèbia Jaojoby qui a su déceler chez sa fille des prédispositions pour une belle carrière musicale lui montre le chemin, en lui tenant la main, lui faisant même partager des scènes professionnelles. Totalement galvanisée, et une fois la majorité acquise, Eusébia crée le groupe Talytsara en 2004 avec sa propre sœur, après s’être fortement remarquée en 1999 avec le « Jaojoby Junior », un premier groupe monté avec ses frères et sœurs pour valoriser l’héritage paternel. De ces deux expériences, Eusébia dit avoir beaucoup appris pour peaufiner sa carrière professionnelle et solo qu’elle mène aujourd’hui avec sérénité.

Une belle prestation, pour conquérir le public

Féministe engagée, Eusébia valorise la femme malgache et africaine dans nombre de ses compositions. Mais aussi, son riche répertoire sait bien contenter l’écoute des mélomanes qui se laissent emballer par des thèmes qui évoquent l’amour et la solidarité. Lorsque monte sur scène la ravissante Eusébia au festival Africano, le public plutôt nourri d’envie de découvrir, se fait plutôt calme. Mais très tôt, il apprécie et gratifie d’ovations nourries chaque plage musicale servie par Eusébia qui aura réussi à assurer un grand show, enchaînant titre sur titre.

Jeune mais talentueuse, la chanteuse Malgache a confirmé tout le bien qui se dit d’elle. Accompagnée par quatre musiciens et une choriste, la jeune vocaliste a promené le public dans des univers enchantés de la riche variété musicale de son pays le Madagascar. Une musique malgache riche d’influences proches et lointaines dans le temps et l’espace. Une musique qui a su conserver son patrimoine ancien austronésien de l’Asie du Sud-Est (l’archipel indonésien), tout en restant proche de l’Afrique.

Dans sa démarche musicale, Eusébia agrémente le « Salegy » malgache avec de la « world music », opérant ainsi une parfaite alchimie tout en restant connectée à ses racines. Et le public de Mohammedia qui n’a pas boudé son plaisir n’oubliera pas de sitôt Eusébia !

Par Cir-Raoul HOUNGBEDJI

Publicités

2 réponses »

  1. Bonjour Madame/Monsieur,

    Nous avons le plaisir de vous informer que la deuxième édition du Marché International du Film de l’Afrique Centrale (MIFAC), organisée en marche du Festival Écrans Noirs, se tiendra du 16 au 19 juillet 2018 à Yaoundé. Nous serons ravis de vous compter à nouveau parmi nous.

    Si vous êtes intéressés, nous vous invitons à nous contacter pour recevoir les informations complémentaires. Pour obtenir des informations complémentaires, contactez marchedufilm@ecransnoirs.org ou visitez http://www.ecransnoirs.org.

    N’hésitez pas à transmettre cette information de Ecrans Noirs à vos collègues.

    Ecrans Noirs, Les films par nous, vus par les nôtres.

    Armel Fleur ONOGO ANDZENA Diplômé en Développement et Management des projets à l’Université Catholique d’Afrique Centrale(UCAC) Tel: + 237 698 522 718 Facebook : Armel Onogo

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Publicités
Follow @friCulturelle on WordPress.com

Mes Tweets

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :