Arts visuels: Le Projet SUD de Doual’art, Edition 2017

« La place de l’humain »,  le thème de la 4eme  édition  du salon Urbain de Douala (SUD) qui s’est tenu du 5 au 10 décembre 2017. Il à réuni 16 artistes dont 11 camerounais 6 étrangers qui ont proposés des œuvres publiques réalisées in situ dans 6 quartiers de la ville de Douala.  Le SUD est un événement  majeur qu’organise chaque 3 ans l’association camerounaise Doual’art (centre d’art contemporain). La princesse Marilyn Douala Manga Bell est la présidente.

Le SUD de cette année reste dans la même veine : donner du sens à des signes, faire trace, implanter in situ des œuvres inédites susceptibles de susciter un désir de partage, de connaissance et d’émancipation, donner la parole à la jeunesse. Il offre une belle opportunité  d’expérimentation tant pour les artistes que pour les curieux et férus d’art dans un contexte assez compliqué.

Pourquoi « Avis de Tsunami » comme titre de l’exposition ?

C’est durant  ce 4eme  rendez-vous culturel que le projet d’exposition « Avis de TSUNAMI » dont le commissariat a été assuré par Ruth Belinga, assisté d’Hassan NJoya, Patrick Ngouana,  Mefire Fadilatou a retenu l’attention des organisateurs du SUD. Ils n’ont pas hésité à l’inscrire parmi les programmes OFF.

Hassan NJOYA

Critique d’art et commissaire d’exposition

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow @friCulturelle on WordPress.com

Mes Tweets

%d blogueurs aiment cette page :