Musique : Oumy Gueye, finaliste prix découverte RFI 2017

Elle a juste fait quatre ans dans le game mais est bien connue du public hip-hop sénégalais. Le grand public ne la connaît pas encore, il n’empêche qu’Oumy Guèye aka OMG a du talent. Elle fait partie cette année des 10 finalistes du prix Découvertes RFI.

omg 2

Africulturelle : Vous faites partie des 10 finalistes du prix Découvertes RFI 2017. Mais le grand public sénégalais vous connaît à peine. Pouvez-vous vous présenter ?

Omg : Je m’appelle Oumy Gueye et je suis étudiante en licence 3 de communication. Je suis lébou et originaire de Bargny. J’ai commencé à faire de la musique en 2013 avec le label DDRecords. Avant de commencer à travailler avec ce label je faisais des chœurs pour divers artistes. C’est ainsi que je chantais souvent avec Admow Flow. Un jour en discutant il m’a demandé mon nom de scène. Je lui ai dit ne pas en avoir. Il me dit alors qu’il m’en fallait un parce que les gens s’intéressent chaque jour davantage à ce que je fais. Il m’a alors proposé le surnom d’OMG qui est une abréviation de mon nom, Oumy Guèye. OMG quand certains l’entendent pensent de suite à ‘’Oh my god’’. Admow me disait ‘’quand quelqu’un t’entend chanter il s’exclame ‘’’Oh my god’’. Je trouvais que c’est un nom trash et je l’ai accepté. Depuis j’essaie de tisser ma toile. Avec DDRecords j’ai sorti plusieurs singles et deux EP dont le dernier s’intitule Zik de FAM.

Comment avez-vous accueilli la nouvelle de votre sélection ?

J’ai été très heureuse quand j’ai appris que j’ai été sélectionné parmi les 10 finalistes. Représenter le Sénégal dans ce concours est une grande fierté pour moi. Depuis longtemps déjà mon entourage me poussait à participer à ce concours. J’étais réticente parce que j’estimais que ce n’était pas encore le moment opportun. Avec DDRecords on sait où on va et on a un plan de carrière. Cette année on s’est dit que c’est la bonne, qu’il le fallait. On a déposé un dossier et retenu parmi les 10 finalistes.

Avez-vous prévu une campagne pour mobiliser des voix ?

Oui bien sur nous avons déjà commencé sur les réseaux sociaux. Mon fans club travaille également de son côté afin qu’on puisse avoir le plus de vote possible. La presse écrite sénégalaise et les sites internet en parlent pour plus de mobilisation pour les votes. Je profite de la tribune qui vous m’offrez pour lancer ici également un appel. Je demande à tous les Sénégalais d’aller sur le site de RFI pour me soutenir et me permettre de gagner le prix Découvertes RFI 2017.

Quelles sont les perspectives que cette sélection peut vous ouvrir ?

C’est une belle opportunité pour moi. Cela va me permettre d’avoir une ouverture sur l’extérieur et de pouvoir exporter ma musique dans tous les pays du monde. Je me bats pour la cause des femmes. Le rap est un milieu macho. Il est très difficile pour une femme d’y avoir une place pensent beaucoup de gens. Mais pour moi seul le travail paie. Quand on sort un album il faut s’assurer qu’il est de qualité. Je mise beaucoup sur la qualité. Quand un produit est bien travaillé qu’on soit homme ou femme, on vous respectera. Je suis de celle qui pense également que ce n’est pas parce qu’on fait du rap qu’on doit s’habiller comme des hommes. Moi, je porte mes ‘’ndokettes’’, mes mini jupes et autres pour faire mon art. Avec ce prix donc je pourrai bien mieux mener mon combat c’est-à-dire faire valoir la cause des femmes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :