Découverte: Punch Mak, artiste peintre du Congo Brazzaville

photo punch

Punch Mak Caprice, à la bibliothèque nationale d’Abidjan en Côte d’ivoire.

En remontant dans le temps, c’est à son compatriote, l’artiste-peintre Gastineau Massamba, qu’il doit ses premiers coups de pinceau. Même si, comme dirait Punch Mak lui-même, son histoire avec la peinture commence officiellement en 2008. Deux années plus tard, il fréquentait déjà les ateliers de différents peintres : celui de Blaise Okito, un artiste de Kinshasa qui finira par s’installer en France, et celui d’un «autre maître», «mon maître» comme il l’appelle, l’Ougandais James Musoke Lule. Sa technique en «pointillés» vient de là, un véritable travail de fourmi, sur plusieurs mois parfois, parce qu’il faut «couper, déchirer, oser et se montrer créatif».

Jusqu’à ce que Punch Mak décide de se lancer, d’«aller au-delà», à la fois pour gagner la «fierté du maître», et parce que voler de ses propres ailes, c’est dans l’ordre des choses…Jusqu’au sacrifice : «Le travail de l’atelier, une année, puis deux, sans vendre la moindre toile ».

Ses matériaux ? De la moustiquaire, de la peinture, un «brin de folie», et la lumière, qui lui «sert (à la fois) de tissu», et de symbole, puisqu’elle exprime surtout la conversion de ses personnages : du Mal au Bien.

Des personnages féminins, l’hommage d’un artiste qui vous dira que le bleu, chez lui, «représente la féminité», et que l’art se moque bien des «règles».

Lui, il aime les toiles mystérieuses, comme il tient à ses œuvres «sans titre», ni guide, ni maître dirait-on: «Je donne toujours la possibilité aux gens de toucher à mes toiles, pour ressentir un peu ce côté sensuel. C’est vrai qu’il y a des gens qui interdisent que l’on touche à leurs toiles, mais chez moi, c’est permis.»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :