Congo: Revue de presse sur Carte blanche avec Domitille Bertrand aux RIAC

La première carte blanche des rencontres internationales de l’art contemporain (RIAC) principalement animée par Domitille Bertrand, commissaire d’exposition  s’est tenue le 02 septembre aux ateliers Sahm, à Bacongo, dans la ville de Brazzaville.  La presse congolaise s’en est fait l’écho.

IMG-20170912-WA0052

Domitille Bertrand ©Max Mbakop

In le Bulletin Quotidien de l’Agence Congolaise d’Informations du 06/09/17

La contributrice et commissaire d’exposition française Domitille Bertrand a déclaré que l’atelier organisé par Les Ateliers Sahm sur le marché de l’art a pour but d’ouvrir de nouvelles portes aux artistes car ces derniers sont confrontés à beaucoup de difficultés et dépourvus de repères susceptibles de les aider à mieux promouvoir leur carrière et leurs œuvres.

Pour elle, il s’agit de donner des ouvertures et des repères aux artistes dans la façon de fixer les prix des œuvres et de concevoir les projets, afin de savoir ce qu’on a le droit de faire, ce qu’on n’a pas le droit de faire et comment construire sa crédibilité. Domitille Bertrand a invité les artistes à visiter les galeries et les expositions, à répertorier et à photographier leurs œuvres pour mieux les cataloguer, à produire des travaux cohérents et à toujours adopter une démarche artistique qui consiste à faire évoluer le travail.

Domitille Bertrand a commencé à travailler en 2008 à la promotion de l’art pictural. Elle est la fondatrice de ‘’Because Arts’’ et de ‘’We are. And You’’, deux organisations qui œuvrent à faire avancer les artistes. Elle a participé à l’animation de l’association ‘’Donne-moi de l’art’’ dont l’objectif était de soutenir les porteurs de projets. En mai 2016, elle a participé à la biennale de Dakar, en off avec une exposition de plusieurs artistes intitulée ‘’Présences’’.

In Les Dépêches de Brazzaville du Samedi 09 Septembre 2017

Domitille Bertrand, l’une des conférencières a parlé du positionnement de l’artiste et de la façon de soutenir un travail artistique qu’il soit personnel ou qu’il s’agisse du travail de quelqu’un d’autre. Elle a essayé d’abord d’explorer à partir des expériences qu’elle a pu avoir ainsi qu’à partir des choses tantôt théoriques tantôt pratiques : comment créer un événement, présenter un travail, le vendre, a qui s’adresser, construire sa stratégie pour être intègre par rapport au prix vis-à-vis de son collectionneur, de son marché, de ses intentions artistiques personnelles ? Bref, comment faire un porte folio, une            exposition et comment valoriser un travail artistique.

L’objectif de cet atelier est de pousser les artistes à se dépasser, à être rigoureux et avoir des clés pour ouvrir des portes. Parce qu’on peut faire un travail fantastique mais si personne ne le connait, ce travail reste dans l’ombre. D’où selon Domitille Bertrand, il faut outiller les artistes, les motiver mais aussi les structurer et leur donner la force de continuer en ayant des retours d’expériences.

Cette dernière qui a exposé sur les marchés de l’art a une riche expérience personnelle. Elle n’est pas particulièrement spécialisée dans un domaine précis. Elle a fait non seulement arts plastiques mais a aussi embrassé un certain nombre des métiers du marché de l’art.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :