FESPACO 2017 : Le palmarès complet

Le Festival panafricain du  cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) 2017 s’est tenu à Ouagadougou du 25 février au 4 mars 2017. Cette édition est celle de la confirmation pour le réalisateur sénégalais Alain Gomis qui remporte son deuxième Étalon d’Or après celui de 2013 avec Tey. Pour cette édition, son film Félicité a été plébiscité par tous les observateurs, confirmant tout le bien que la critique internationale en disait, notamment après son succès à la Berlinale 2017 d’où il est revenu avec l’Ours d’Argent. Les Étalons d’argent et de bronze sont revenus respectivement à L’Orage africain – un continent sous influence de Sylvestre Amoussou du Benin et A Mile in my Shoes de Saïd Khallaf du Maroc.

alain-gomis-fespaco

Le réalisateur Alain Gomis recevant l’Etalon d’Or du FESPACO 2017.

Le FESPACO 2017 a été une bonne moisson pour le Sénégal qui remporte trois autres meilleurs prix : celui du documentaire et de la série télévisuelle. Ousmane William remporte le meilleur prix du documentaire et le prix du documentaire Union Européenne/ACP avec son film Kemtiyu, Seex Anta – Cheikh Anta consacré à la vie et l’oeuvre du Pr Cheikh Anta Diop, historien, scientifique et homme politique sénégalais disparu en 1986. En 2013, il avait remporté le troisième prix de la même catégorie avec Président Dia, son deuxième film. Enfin Abdoulahad Wone décroche le prix de la meilleure série télévisuelle avec Tundu Wundu.

Rendez-vous est pris pour le cinquantenaire du FESPACO qui aura lieu du 23 février au 2 mars 2019. D’ici là, voici le palmarès complet de l’édition 2017.

Fiction Long Métrage

Prix Lauréats
 Étalon d’or  Félicité d’Alain Formose Gomis (Sénégal)
Étalon d’argent  L’Orage africain – un continent sous influence de Sylvestre Amoussou (Benin)
Étalon de bronze  A Mile in my Shoes de Saïd Khallaf (Maroc)

Film Documentaire

Prix Lauréats
Premier prix Kemtiyu, Séex Anta – Cheikh Anta de Ousmane William MBAYE (Sénégal)
Deuxième prix Congo ! Le silence des crimes oubliés de Gilbert BALUFU (R.D. Congo)
Troisième prix A footnote in ballet history ? de Abdel Khalek HISHAM (Egypte)

Film des Ecoles Africaines de Cinéma

Prix Lauréats
Prix du meilleur film de fiction Down side up de Peter OWUSU – University of Legon ( Ghana)
Prix du meilleur film documentaire des écoles de cinéma Nubuke de Aryee BISMARK – National Film and Television Institute (Ghana)
Prix spécial des écoles africaines de cinéma Héritage de Fatoumata Tioye COULIBALY (Mali)

Série Télévisuelle

Prix Lauréats
 Meilleure série télé Tundu Wundu de Abdoulahad WONE (Sénégal)
 Prix spécial du jury  Aphasie de  Hyacinthe HOUNSOU (Côte d’Ivoire)

Court Métrage

Prix Lauréats
 Poulain d’or  Hymenee de Violaine Maryam Blanche BELLET (Maroc)
Poulain d’argent The bicycle man de Twiggy MATIWANA (Afrique du sud)
 Poulain de bronze Khallina hakka khir de Mehdi M. BARSAOUI (Tunisie)
 Mention spéciale du jury A place for myself de Marie Clémentine DUSABEJAMBO (Rwanda)

Prix Techniques et Artistiques

Prix Lauréats
Prix du meilleur montage L’interprète de Olivier Meliche Koné (Côte d’Ivoire)
Prix de la meilleure musique Le puits de Lotfi Bouchouchi (Algérie)
Prix du meilleur décor The lucky specials de Rea Rangaka (Afrique du Sud)
Prix du meilleur son Félicité de Alain Formose Gomis (Sénégal)
Prix de la meilleure image Zin’naariya ! de Rahmatou Kéïta (Niger)
Prix du meilleur scénario La forêt du Niolo de Adama Roamba (Burkina Faso)
Prix de la meilleure interprétation féminine A la recherche du pouvoir perdu de Mohammed Ahed Bensouda (Maroc)
Prix de la meilleure interprétation masculine Wulu de Daouda Coulibaly (Mali)
Prix de la meilleure affiche The lucky specials de Rea Rangaka (Afrique du Sud)
Prix Oumarou Ganda Le puits de Lotfi Bouchouchi (Algérie)
Prix Paul Robeson Frontières, Apolline Traoré (Burkina Faso)

Prix Spéciaux

Prix Lauréats
Prix Félix Houphouet-Boigny du Conseil de l’Entente Frontières de Apolline Traoré (Burkina)
Prix CEDEAO de l’intégration pour le meilleur film ouest africain Frontières de Apolline Traoré (Burkina)
Prix UNICEF des Droits de l’Enfant La rue n’est pas ma mère de Jérôme N Yaméogo (Burkina Faso)
Prix de la ville de Ouagadougou La rue n’est pas ma mère de Jérôme N Yaméogo (Burkina Faso)
Prix « Sembène Ousmane » de EcoBank Wulu de Daouda Coulibaly (Mali)
Prix « Soumanou Vieira » de la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique (Africiné – FACC) A mile in my shoes de Said Khallaf (Maroc)
Prix « SIGNIS » The lucky specials de Rea Rangaka (Afrique du Sud)
Mention Spéciale « SIGNIS »  A mile in my shoes de Said Khallaf (Maroc)
Prix « Thomas Sankara » de la Guilde africaine des Réalisateurs et Producteurs A place for myself de Marie Clémentine Dusabejambo (Rwanda)
Prix de la chance de la LONAB A place for myself de Marie Clémentine Dusabejambo (Rwanda)
Prix de l’ONG WaterAid pour l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement Le puits de Lofti Bouchouchi (Algérie)
Prix santé et sécurité au travail Bons baisers de Morurua de Larbi Benchiha (Algérie)
Prix spécial de l’Assemblée nationale L’Orage africain de Sylvestre Amoussou (Bénin)
Prix Union européenne et ACP du meilleur documentaire Kemtiyu, Séex Anta – Cheikh Anta d’Ousmane William MBAYE (Sénégal)
Prix Union européenne et ACP The bicycle man de Twiggy MATIWANA (Afrique du Sud)
Publicités

1 réponse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
Follow @friCulturelle on WordPress.com

Mes Tweets

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :